isolation combles

Isoler son logement du bruit indésirable

Le bruit, un vrai problème

L’excès de bruit est pénible et trop fréquent en France : 66% des Français disent être gênés par le bruit à leur domicile. Des méthodes existent pour traiter les différents bruits qui nuisent à votre confort acoustique, aussi bien en logement collectif qu’en maison individuelle ou qu’au travail.

Lorsque l’on souhaite améliorer l’isolation acoustique de son logement ou de ses bureaux professionnels, il existe des solutions dont il est nécessaire d’appréhender.

En effet, des solutions acoustiques vont permettre de diminuer grandement le bruit ambiant perçu. Que ce soit dans une chambre, un salon, une salle de jeu ou encore un bureau.

Les mousses acoustiques font parti de ces solutions acoustiques simples et efficaces. Le site mousse acoustique propose par exemple de splendide mousses design ainsi que des panneaux permettant de réduire significativement la nuisance sonore.

Ces mousses peuvent être installées facilement, à l’aide de colle ou de scotch double face. Il vous suffit de les poser sur la zone ou la pièce à protéger du bruit. Rien d’autre.

La puissance d’absorbation du bruit de ces mousses peut varier. Elle dépendra de la qualité du produit, des matériaux utilisés, de l’épaisseur du produit d’isolation sonore.

Plus la mousse ou le panneau sera épais, plus l’absorption du bruit sera importante. Privilégier dont des produits insonorisant épais, avec au minimum 1cm d’épaisseur.

Egalement, opter pour des fenêtres à double vitrage permettra de diminuer le bruit perçu. Cela est notamment conseillé lorsque vous vos locaux se situent à côté de routes où il y a un nombre important de véhicule.

L’afflux de véhicules est l’une des sources principales de nuisance sonore. Opter pour des fenêtres de qualité, d’une épaisseur suffisante sera un véritable atout pour votre tranquillité.

Comment isoler son logement des nuisances sonores

De façon plus générale, Pour protéger un logement ou un bâtiment du bruit, il faut déterminer comment se propage le bruit et déterminer les isolants acoustiques et leurs effets concret. Il faut aussi avoir une vision globale du problème car la transmission du bruit se fait de différentes manières, et il s’infiltre par tous les passages qui lui sont proposés : fenêtres, murs, portes …

Pour être efficace, l’isolation sonore, ainsi que l’isolation thermique, doit être effectuée sur des murs en bon état. Avant de commencer l’isolation, il faut vérifier l’état des murs et des plafonds. Surtout si il y a un risque d’humidité, il faudra en trouver la cause (infiltration, fuite d’eau, remontée capillaire…) et traiter le problème.

Certains produits isolants ne conviennent qu’à des parois planes et verticales (ou horizontales…) dont la surface est bonne. Certains produits d’isolation sonore nécessitent des produits d’une épaisseur suffisante et en excellent état.

Attention aux produits isolants destinés aux sols: ils peuvent vous obliger à surélever les seuils de portes ou à changer vos portes. Egalement, les produits d’isolation acoustique pour les plafonds réduisent la hauteur de votre pièce : tenez-en compte si vos pièces ne sont pas hautes de plafond. Enfin, certains produits d’isolation acoustique peuvent être lourds, il faut veiller à la capacité des éléments du bâti à supporter ce surpoids, surtout si vous les ajouter au plafond. Il faudra veiller à éviter tout risque de chute pouvant causer des accidents.